Skip to main content
eScholarship
Open Access Publications from the University of California

Les bases culturelles de la parenté :  un changement de paradigme (translated by Corinne Hewlitt)

  • Author(s): Read, Dwight W
  • et al.
Abstract

D’un point de vue conceptuel, les systèmes de parenté reposent sur des modes de représentation culturelle que nous appelons terminologies de parenté et à partir desquelles les limites, la forme et la structure des principes d’organisation sociale sont culturellement élaborés. Contrairement à ce que les anthropologues tiennent depuis longtemps pour acquis, une terminologie n’est pas forcément inhérente aux relations généalogiques, ces dernières découlant de la logique structurelle de la terminologie de parenté. La structure de la terminologie, représentée sous une forme algébrique, peut être produite à partir des principaux termes de parenté, suivant un principe supposé universel de structures terminologiques de la parenté. Les terminologies diffèrent, sur le plan culturel, selon les principales expressions et équations utilisées pour les élaborer. Cela implique un changement de paradigme qui nous ferait passer de la généalogie considérée comme fondement essentiel des relations de parenté à un modèle dans lequel la parenté intégrerait à la fois des termes de parenté propres à un système de représentations culturellement constitué auquel nous nous référons dans la terminologie de parenté, et une dimension généalogique élaborée de manière récursive en utilisant les relations parents/enfants. Ces deux domaines sont fondés sur un espace familial comprenant les positions de parents/enfants, conjoints, germains.

Main Content
Current View